07 juin 2005

Voyage dans les terres du Venezuela …

1__58_

On part avec deux autres bateaux Subsou et Beijaflor de Puerto la Cruz pour Canaima, un petit village dans un énorme parc national où se trouve la plus haute chute du monde, celle de Salto Angel (983 mètres).Un taxi nous emmène jusqu’au centre de Puerto la Cruz où se situe la gare routière, évidement et comme toujours on arrive en retard et on se retrouve dans un bus complètement pourave mais pour 6 heures de route, y faut pas non plus trop faire les difficiles. Arrivés à Ciudad Bolivar, on file directos dans une agence pour se renseigner sur les voyages à Canaima . Il est malheureusement impossible d’y aller seul, le village n’étant accessible qu’ en avion (à moins de le faire en 4x4, ce qui représente environ une semaine de pistes). Une fois signé avec l’agence, on se retrouve à l’hôtel Colonial . Un souk pas possible,une fois payé pas d’électricité, la chasse d’eau bouchée et pour combler le tout que 3 lits sur 4.Une heure plus tard, les problèmes sont enfin résolus avec le plus grand mal. Le lendemain matin, c’est enfin le grand départ, on monte dans des petits coucous 6 places (on se demande comment ça peut encore voler ) .On survole la forêt vierge avec de temps en temps d’immenses lacs dérivés de l’Orénoque puis vient le tour des mines de fer avec leurs carrières de terre rouge. Et pendant se temps-là notre pilote lit tranquillement les news après avoir rentré ses points GPS .Posés à l’aérodrome de Canaima et installés au campement, on part avec notre guide Pedro voir les chutes les plus proches .Des trombes d’eau qui tombent de tous les cotés et l’on se faufile entre, mais on ne peut de toute manière échapper à la douche. On est content de retrouver le campement après cette bonne journée. Le lendemain matin, départ vers un autre campement qui se trouve au pied de la chute Salto Angel .On embarque dans une longue pirogue et c’est parti pour 4 heures à remonter des rapides .Bravo au pilote car il faut savoir bien manier le manche pour redresser la pirogue quand elle se retrouve prise de travers dans le courant et le 40 chevaux a beaucoup de difficultés à nous redresser. Tout à coup, Pedro s’exclame un,dos,tres et une chute gigantesque apparaît ,grandiose. Le pilote nous débarque sur la berge Et on part de suite dans la forêt pour se rapprocher de Salto Angel. Une heure après elle réapparaît encore plus grande, plus haute et plus belle. On arrive au campement, nos hamacs sont prêts ainsi que nos bagages. On se lave dans la rivière (il n’y a évidement ni eau ni électricité ) et on se jette sur la bouffe comme si on n’avait pas mangé depuis trois jours puis on s’écroule dans nos hamacs après avoir fêté les 45 ans de papa au coca-cola. Réveil à six heures,on rembarque dans la pirogue qui cette fois nous fait descendre les rapides à toute vitesse, beaucoup plus facile mais beaucoup plus dangereux . Il y a pas mal d’accidents, notamment de collision entre pirogues, car il est impossible de s’arrêter dans ce sens-là. Arrivés au campement principal ( le premier ) on apprend qu’il n’y a pas d’avions et que donc on doit rester un jour de plus ici, les Beijaflor râlent un peu car ils devaient rentrer absolument, mais bon. Le lendemain matin, chacun vaque à ses occupations, plage, baignades … Le fer donne à l’eau une couleur rouge, on a l’impression de se baigner dans un bain de coca. Et puis c’est le retour à Puerto la Cruz, avionnette, taxi etc…

Posté par Rochcocotier à 01:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Voyage dans les terres du Venezuela … On part

    salut moussaillon

    comment ça va bien?
    je vois que ton blog se rempli bien, felicitations, surtout pour le redactionnel, je n'ai pas le courage d'ecrire autant mais tu m'as donné envie de m'y mettre!

    nous on est aux Marquises depuis le 16 juillet, on a fait un tour rapide du sud au nord avant que le propriétaires arrivent (demain). C'est magnifique!!!

    Et d'ici une semaine ou deux on tire sur les tuamotu.

    A plus sur les mers

    Posté par Mathieu, 09 juillet 2005 à 05:08 | | Répondre
  • hey roch!

    hey roch, bravo pour ton blog y a de belles photos mais je tiens particulierement a te feliciter pour la redaction de tes "aventures".

    bye.

    Posté par paul, 25 juillet 2005 à 19:13 | | Répondre
Nouveau commentaire